​+39 0669887260 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon

Message mensuel janvier 2020

maria camino1

Année 2020 : L’UMOFC en sortie.

Chères amies :

Par la grâce de Dieu, nous commençons une nouvelle année de vie. L’UMOFC est aussi appelée à donner naissance à une nouvelle année de vie. Avec notre longue trajectoire, de notre très riche histoire, nous nous dirigeons vers le 110e anniversaire de notre fondation que nous célébrons cette année 2020. C'est un moment propice à notre croissance. Et comme nous l'exige l'actuel magistère pontifical, l’UMOFC en croissance signifie : "l’UMOFC en sortie".

Une sortie horizontale, d'expansion comme le bois horizontal de la croix, qui implique une croissance vers l'intérieur de chacune de nos organisations et de l’UMOFC elle-même. Tout d'abord, combien il serait merveilleux que toutes les femmes appartenant à notre organisation se sentent aimées, bénies, de faire partie de notre Union mondiale des organisations féminines catholiques ! Si cela a toujours été une grâce, en ce temps de réseaux, de connectivité, l'appartenance consciente et reconnaissante à l’UMOFC est un cadeau encore plus précieux. Je vous invite à renouveler la communication au sein de chaque organisation de manière à nous permettre de communiquer cette grâce comme "vases communicants".

Deuxièmement, la nouvelle année nous demande de grandir dans les liens qui unissent les organisations membres les unes aux autres, et combien de gratitude devons-nous exprimer au Seigneur qui nous donne tant de richesse dans l'être et le fonctionnement de chaque organisation ! Nous sommes face à un échantillon de bonnes pratiques qui nous permettront, si nous sommes capables d'améliorer notre communication réciproque, un enrichissement notable, une synergie réelle et efficace. Par conséquent, une étape fondamentale de notre croissance consiste à évoluer dans la manifestation assidue de nos expériences, dans la mise à disposition des ressources que nous générons pour qu'elles soient, à travers l’UMOFC, entre les mains d'autres organisations qui peuvent en profiter. En même temps, il est nécessaire d'améliorer l'habitude de se nourrir de ce que, pas à pas et en suivant les traces du Souverain Pontife, l'UMOFC fait aujourd'hui. C'est un compromis pour grandir.

De plus, la sortie transversale de l’UMOFC signifie atteindre les différentes périphéries. Par exemple, sortir dans la sphère internationale, avec une plus grande présence dans les agences internationales dans lesquelles nous sommes formellement représentées.

Notre visage de femmes catholiques est présent à la CSW64 (Commission de la condition de la femme) à New York en mars 2020, à l'occasion du 25e anniversaire du Sommet des Nations Unies sur les femmes (Beijing 1995). L’UMOFC, en collaboration avec d'autres organisations, prépare un événement parallèle pour montrer notre responsabilité dans la prévention des différents types de violence et d'abus contre les femmes et les enfants. Nous espérons que cette initiative sera suivie par d'autres de même nature.

Et si notre sortie se fait vers les périphéries, comment ne pas essayer d'aller vers d'autres nouvelles organisations, dans chaque Région, dans chaque continent ou pays, qui peuvent être associées à l’UMOFC ? D'ailleurs, comment ne pas s'ouvrir à des femmes d'autres religions ou qui ne croient pas et ne connaissent pas le visage de la tendresse de Jésus et de la maternité de l'Église ? Pour aller dans cette direction, nous devons intensifier notre capacité d'écoute, de dialogue et d'alternatives créatrices d'action, soutenues par la prière.

C'est précisément pour pouvoir partir, avec la joie et la force de l'Evangile, qu'il nous faut croître en profondeur et en transcendance, comme le bois vertical de la croix.

Grandir vers le bas, en profondeur, signifie grandir dans notre formation. En étant des femmes formées spirituellement et en développant tous nos talents par une formation conceptuelle, comportementale et opérationnelle, nous pourrons mieux servir nos propres organisations, l'Église et la société. Tel est notre but : être coresponsables de l'évangélisation et du développement humain intégral. De plus, le Pape François nous dit que les femmes doivent participer à la prise de décision dans l'Église, et pour cela nous devons être aptes.

L’UMOFC souhaite faire un pas en avant dans la formation en utilisant de nouvelles voies. Nous sommes déjà en mesure de répondre à certaines demandes de formation. Nous le ferons cette année à travers : a) des séminaires en ligne, chaque fois dans l'une de nos langues ; b) la diffusion (en direct via Internet dans chaque langue) des moments de formation que nous organisons habituellement à Rome ; et c) le partage des ressources et du matériel que chaque organisation nous envoie car elle considère qu'avec cela elle peut favoriser la formation requise par les autres organisations membres. J'invite chaque organisation à collaborer à la croissance en profondeur de notre formation.

Et enfin, je souligne la chose la plus importante, c'est-à-dire notre croissance vers le haut, vers la transcendance qui n'est autre que notre chemin vers la sainteté. Cette exigence n'est pas nouvelle, mais en cette période de l'UMOFC, c’est une exigence qui vient de l'une de nos résolutions : "éduquons pour répondre à l'appel à la sainteté". Je vous propose cette déclaration : "Eduquons-nous à éduquer" dans cet appel. C'est pourquoi je vous exhorte à progresser dans la compréhension et l'application de la Gaudete et Exsultate où nous avons tous les éléments pour notre auto-éducation.

Un phare particulier nous éclairera en ce sens en 2020 : Pilar Bellosillo, dont nous avons ouvert la cause de béatification et de canonisation. Vie et dévouement de Pilar, surtout en tant que présidente de l'UMOFC, nous devons la connaître, l’aimer et la prendre comme exemple dans la mesure dans laquelle elle peut renforcer nos pas dans l'éducation à la sainteté. Je vous invite à mieux la connaître, à l'invoquer comme votre intercesseur et à étendre sa dévotion.

Combien de décisions nous devons prendre si nous voulons appartenir à une UMOFC en sortie ! Pour cela, disons avec Marie, notre Mère : "Fiat" et "Magnificat".

 

Message de la Présidente Générale

María Lía Zervino, Servidora

Voix de Femmes

luglio 2020 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Éliminons la discrimination et la violence contre les femmes". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel